Avocat spécialisé en drogues et stupéfiants
au Québec et en Ontario

Vous pouvez nous joindre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
Contactez-nous

Maillet de juge

Vous avez besoin d’avocats criminalistes pour vous défendre?

Si vous faites face à des accusations criminelles, assurez-vous d’avoir un avocat compétent pour vous défendre.

Au cabinet Gauthier & Tousignant Avocats Inc. de Saint-Jérôme, Me Pierre M. Gauthier, avocat criminaliste depuis plus de 20 ans, et Me Meghann Tousignant pratiquent uniquement le droit criminel et pénal.

Appelez-les pour obtenir la représentation à laquelle vous avez droit.

Défense contre les accusations liées aux drogues et stupéfiants

Si vous êtes accusé de possession de drogue, de trafic, d’importation ou encore de production de drogues, ne perdez pas de temps, appelez Me Pierre M. Gauthier ou Me Meghann Tousignant. Les peines associées aux délits de drogue sont sévères. Assurez-vous d’avoir un avocat d’expérience pour vous défendre.

Possession de drogue

L’article 4 de la Loi réglementant certaines drogues et substances définit la possession de drogue comme le fait d’avoir en sa possession, pour soi ou pour une tierce personne, une substance illicite. Parmi celles-ci, on trouve l’opium, la morphine, la cocaïne, l’héroïne, le PCP, le cannabis et le haschisch, les amphétamines, la mescaline, l’ecstasy, le GBH, les barbituriques et les stéroïdes anabolisants, certaines drogues chimiques, l’éphédrine et le LSD. Contactez Me Pierre M. Gauthier ou Me Meghann Tousignant pour prouver votre innocence si vous ne connaissiez pas la nature des substances que vous êtes accusés d’avoir eu en votre possession ou si vous n’exerciez aucun contrôle sur celles-ci.

Trafic et possession en vue de faire le trafic de drogue

Toute personne qui donne ou confie une petite quantité de drogue à une autre personne peut être accusée de trafic de drogue. L’article 2 de la Loi définit le trafic comme toute opération de vente, d’administration, de don, de cession, de transport, d’expédition et de livraison de drogue. Il y a plusieurs défenses possibles en cas d’accusation de trafic. Discutez-en avec Me Pierre M. Gauthier ou Me Meghann Tousignant.

Importation et exportation de drogues

L’importation et l’exportation de drogues dites dures comme l’opium, la cocaïne ou l’héroïne ainsi que celle de marijuana et de résine de cannabis est passible d’emprisonnement à perpétuité. L’importation de barbituriques et d’éphédrine ou l’exportation de valiums et de peut être punie de trois ans d’emprisonnement. Enfin, le transport d’amphétamines, de champignons magiques et d’ecstasy à l’international peut vous valoir 10 ans d’emprisonnement.

Production de drogues

Selon la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, toute personne reconnue coupable de production de drogue est passible d’une peine d’emprisonnement. Pour les drogues dures comme la cocaïne, la morphine et l’héroïne, on parle d’un emprisonnement à perpétuité dans le pire des cas et de deux ans d’emprisonnement au minimum. Pour la production de haschich, la peine varie entre six mois et la perpétuité. Les peines pour possession, trafic, importation et production de drogues peuvent être très lourdes. Assurez-vous donc d’avoir une bonne défense si vous êtes accusé d’un crime relatif aux drogues.

Association
professionnelle
Barreau du Québec